Le rangement n’est pas un problème en soi, depuis que adolescente j’ai compris qu’il était essentiel pour moi de ranger au fur et à mesure, sous peine de voir mon espace ressembler à un fouillis sans nom dans les 3 ou 5 jours qui suivent : j’avais cette fâcheuse tendance à procrastiner pour le rangement ! De plus mes nombreux déménagements m’ont appris à me délester du superflu.

Malgré cela, je reste encore conservatrice sur quelques affaires personnels, livres et autres auxquels en réalité je ne reviens jamais …. Cette fois, j’ai fait un pas supplémentaire et je me suis délesté de nombreuses choses.

Je n’ai pas appliqué le « décider, s’y mettre et tout faire en une fois » à mon sens plus difficile que d’étaler cela sur quelques jours.

Je n’ai pas non plus réfléchi à mes projets de vie, puisque j’y travaille finalement en continu, l’important étant de viser le beau, le bon, le bien et le juste pour soi au quotidien et pour l’avenir.

Par contre je ressentais le besoin de m’alléger et de me recentrer… Les prochaines semaines me diront ce qu’il en a été.

La tâche la plus ardue a été mon bureau qui m’a pris à lui seul une journée complète… mais il est vrai que j’y vois plus clair…

Voici ce que je retiens de ce livre, amalgamé à mon expérience bien sûr :

  • Ranger modifie mon mode de pensée et ma vision de la vie ;
  • Mettre de l’ordre dans mes affaires, c’est mettre de l’ordre dans mon passé ;
  • Choisir de s’entourer seulement d’éléments à mon goût ;
  • Garder pour le cas où, c’est laisser entendre à la vie que peut être un jour je manquerai ;
  • Si je m’interroge sur un objet à garder ou non, la réponse doit m’être dictée par mon cœur : cet objet m’apporte-t-il de la joie ?
  • Trier par catégorie ;
  • Remercier les objets dont je me sépare pour le service rendus (leur objectif est de m’être utile… ou de partir !)
  • S’il est difficile de se séparer d’un objet, un petit exercice de libération émotionnel peut être utile* ;
  • Communiquer avec sa maison, ses objets (les regarder avec un œil quantique : ils sont de l’énergie condensée et non simplement des objets inanimés)… Cela ne passe pas par de long monologue mais plutôt comme une prise de conscience, poser sa conscience sur les choses, une à une.
  • Désigner un endroit précis pour les articles similaires, plutôt qu’éparpillés en fonction de leur utilisation ;
  • Bien sûr, respecter les affaires des autres : chacun son espace. Il n’est pas question de faire le grand tri dans les affaires personnelles de notre adolescent ou de mon conjoint ;
  • Préférer le rangement à la vertical plutôt que l’empilement : le gain de place est assuré et cela fonctionne aussi dans le frigo pour gagner de la place ;
  • Ne pas se laisser polluer par des inscriptions et autres post-it partout : ils dégagent une certaine énergie, est-ce celle que je veux capter au quotidien ?

J’ai aussitôt testé la méthode de pliage que je trouve ludique et agréable à l’œil… et puis cela fait 40 ans que je plie le linge de la même façon, alors un peu de changement ne peut qu’égayer le quotidien ! Idem pour le rangement de la penderie.

Voilà pour cette expérience… je sais depuis un certain temps déjà que tout ce qui m’entoure a de l’importance, mais savoir et expérimenter sont deux choses bien distinctes, et seule l’expérience apporte les véritables changements auxquels je crois. J’ai donc franchi un pas supplémentaire cette semaine et j’attends maintenant d’observer les changements qui arrivent !

Je vous souhaite le meilleur !

 

*Exercice de Libération émotionnelle :

Accueillir l’émotion qui arrive en lien avec cet objet

Observer ce qu’il se passe : pensées, signes physiques – voir en quoi il a été utile jusqu’à présent, il a aidé, servi, fait avancer, fait prendre conscience …

Reconnaître que cela peut changer et qu’il peut être facile de s’en séparer

Se libérer en le jetant ou en le donnant, sans omettre de le remercier

Olivia de Raucourt

06 99 08 60 25

Puy de Dôme - Auvergne


 

S'inscrire à la newsletter

Recherche

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de réaliser des statistiques anonymes de visites, vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus