Colloque Univers Quantique Olivia de RaucourtIl n’est pas évident de résumer plusieurs heures de conférences en quelques lignes, mais je vais tenter cet exercice !

J’ai donc participé au colloque L’Univers Quantique, Conscience planétaire organisé par l’association Eaux Vives www.quantique-editions.com, à l’hôtel Royal Saint Mart de Royat le 24 novembre dernier. 5 conférenciers étaient présents :

Aziz Al Amrani - Emmanuel Ransford - Quentin Lesprat - Juliette Peyronnet - Umberto Molinaro

Aziz Al Amrani, Professeur mondialement connu nous a proposé une conférence sur le thème « LA VISION MATRICIELLE DU TEMPS ». Son approche, intéressante, reste très scientifique et difficile à restituer pour une personne non scientifique comme moi ! Voici quelques notes :

Plusieurs types de lumière nous traversent :

  • La lumière condensée coagulée forme la masse du corps
  • La lumière agitée électromagnétique passe également par notre corps
  • La lumière libre nous constitue à 99 %, et représente l’alpha et l’oméga de tout ce qui se manifeste. Il s’agit de l’alchimisation de milliards de cellules endormies que l’on peut toucher à travers la transcendance, le temps.

La vie est la gestion de déséquilibres permanents. Cela devient un problème quand nous ne pouvons plus gérer ces déséquilibres, mais sachons aussi que l’équilibre n’existe pas.

Le temps est une création du mental, une façon de densifier l’information.

Dans l’embryon, durant 9 mois, 4 milliards d’années d’informations se condensent.

Notre passé a une conscience évolutive.

Il est possible de réveiller en nous notre nature ondulatoire, notamment en posant un regard sur l’instant présent pour intégrer et accepter l’information sans attente. L’attente est en effet un rejet de la mort.

Le rythme du silence est essentiel dans nos vies. Tous les rythmes ont en commun le silence.

La peur est une condensation temporelle : c’est un oubli de transcender le temps.

La joie peut être sans objet.

Notre corps sait prendre l’énergie et a simplement besoin d’information.

Il n’y a pas de vérité et seulement des variables.

Il n’y a pas de connaissance sans pratique.

Notre analyse est toujours partielle – l’hyper analyse est une situation de survie régressive et une fragmentation de la lumière.

Il n’y a rien à comprendre, rien n’est important et il n’y a pas de solution.

Le rôle du thérapeute est d’impulser la bonne nouvelle, par résonance.

La mort est une délivrance et tous les hologrammes qui vivent dans une matrice hologrammique ont rdv avec la mort.

La dynamique fondamentale est la présence de celui qui Est, de tenir avec constance et de varier avec les variables.

La matrice de ce monde oblige à changer et nous ne pouvons nous en tenir à des dogmes.

Notre corps est un fleuve traversé par 3 flux de lumière.

Le non-manifesté nous permet d’intégrer l’information.

La vie est une impulsion sinusoïdale.

Il n’existe pas de voie universelle : chacun sa pratique avec sa propre résonnance.

Emmanuel Ransford, co-auteur avec Olivier Chambon et Tom Athan du livre « l’homme Quantique » nous a parlé de la conscience Quantique, en nous proposant sa vision de physicien prêt à accepter un monde et une nature beaucoup plus riche qu’il n’y parait dans le monde de la matière.

Emmanuel Ransford propose trois différences observables entre objet classique et l’objet quantique

1 – Aspect ondulatoire : tout bouge tout le temps (cela peut s’observer au microscope)

2 – Saut quantique : on peut observer que l’objet quantique ôte son masque ondulatoire pour mettre un masque corpusculaire, pour passer de son état initial à son état final. Il échappe à la relativité et va plus vite que la Lumière, son évolution physique est instantanée et à l’instant T l’onde quantique devient aléatoire. Le saut quantique est aléatoire dans la mesure où nous ne savons pas ce qu’il va se passer précisément : il y a probabilité aléatoire quantique. Pour illustrer cela voici l’exemple proposé imagé : un oiseau saute d’une branche à l’autre et disparait entre les deux branches le temps du saut quantique.

3 – Intrication, enchevêtrement ou non localité, de l’anglais « integrement » : deux photons se séparent et réagissent aux mêmes stimulis à distance, instantanément. La nature répond ici à une logique de cohérence : les deux photons sont porteurs d’une loi de conservation collective.

La quantition est la loi du Tout ou Rien : tout objet macroscopique peut être cassé, cependant un électron ne peut pas perdre une partie de lui-même : la particule est entière ou disparait.

A partit de là les explications d’Emmanuel Stanford sont à la foi plus imagées et à la fois plus difficile à restituer dans ce résumé.

Je retiendrai cependant que la physique est la science de la matière, mais que la matière est beaucoup plus que de la matière inerte, que la causalité est à la fois endogène (choix aléatoire lié au psychisme – se réveille en cas de menace notamment) et exogène (matière - déterminisme) : les deux sont soudés entre elles, le tout est décisionnel et échappe au déterminisme de la matière. L’exemple pris par Emmanuel Stanford pour représenter ces deux causalités est un œuf poché avec le blanc Exogène et le Jaune Endogène.

Le quantique est donc le maintien de la cohérence du monde physique ! Tout est relativiste ET quantique et une co-existence pacifique est impossible.

Emmanuel Stanford a ensuite abordé la notion d’information suprale invisible non locale que je ne saurai pas vous restituer ici.

Il a aussi proposé un lien entre les thérapies et la physique quantique, en proposant 4 niveaux de médecine interconnectés :

1 – pré-quantique (allopathie)

2 – quantique (bio-résonance)

3 – supra-quantique (utilise la non localité et engendre des effets au niveau du non local : tout est relié) (homéopathie, magnétisme, coupeur de feu etc…. je rajouterai ici la bio-résonance, la géo-bio résonance…)

4 – ur-quantique (transcender, utiliser la puissance de l’ur, miracles)

Ces 4 niveaux se superposent bien souvent !

Les énergies subtiles sont donc composées de supreles (information suprale invisible non locale, pixel de l’esprit) + l’énergie du thérapeute + résonance avec le patient/client (qui a toujours le pouvoir de dire oui ou non).

Quentin Leplat nous a offert un tour du monde* avec « LA SCIENCE UNIVERSELLE DES ANCIENS », nous proposant une organisation de l’espace sur les lieux sacrés. Cette démonstration très imagée est difficile à résumé, mais elle nous laisse penser que les anciens savaient utiliser différents paramètres pour la construction de leurs lieux sacrés en joignant plusieurs disciplines telles que :

La Géométrie, la Géographie (orientation magnétique, ligne d’horizon), l’Astronomie, le Temps (levée du soleil, en liens avec les méridiens, calendriers Maya ou Egyptien) et les Mesures.

Pour quelle finalité ? Très certainement pour éveiller le potentiel intérieur de chaque Être.

Quentin Leplat souligne qu’en langage Sumérien le mot Mesure et le mot Aimer sont un seul mot !

*Egypte, Japon, Corse, Bretagne, Kazakhstan, Liban, Auvergne, Chili, Pérou, Cambodge etc…

Juliette Peyronnet, dentiste holistique est intervenue sur « les dents et l’univers quantique » en nous proposons un voyage au cœur de la dent (l’Adam). Son approche est à la fois Physique – Psychologique – Psycho généalogique – Symbolique - Quantique

La bouche et nos dents parlent de nous, racontent notre histoire et cela donne vraiment envie d’en savoir plus. Chacune d’entre elles portent un numéro et une signification particulière. Cette observation se fait donc à différents niveaux :

Physique (ex ajout de plomb et donc de mercure dans les plombages qui d’un point de vue symbolique indiquera un passé lourd, chargé de mémoires cellulaires ; manque de place ou inversement ; forme de la mâchoire)

Psychologique (Lien entre les dents, le féminin, le masculin…)

Psycho généalogique (Carl Jung disait que nous sommes des réponses à des questions non résolues du nos ancêtres)

Symbolique (dents reliés aux méridiens d’acupuncture et organes, décodage biologique – les dents du haut parlent de notre passé, le bas des dents parlent de notre individualité – numérologie – lettres hébraïques – Tarot – Arbre de vie – Signification des dents arrachées)

Quantique (patient et thérapeute rentrent en résonance – les dents ouvrent des portes sur l’intérieur, l’inconscient collectifs et les liens familiaux) – Juliette Peyronnet utilise aussi la Géométrie sacré, les solides de Platon et de nombreux autres codes informationnels pour pratiquer sa discipline.

Juliette Peyronnet a écrit un livre et réalisé une grille universelle de décodage afin de rendre accessible son savoir. Elle propose également une formation de Thérapie Globale de la Vie TGV en 5 week-end, pour aborder les fondamentaux du corps Physique, Psychologique, Psycho généalogique, Spirituel et Quantique.

Umberto Molinaro, avec « EVEIL DE LA CONSCIENCE PLANETAIRE – LES CROPS CIRCLES» nous a présenté son analyse des Crop Circles et de la Géométrie Sacrée, analyse passionnante et puissante puisque au fur et à mesure que les images de Crop Circles étaient projetées, la vibration de la salle de conférence montait !

Umberto Molinaro étudie les Crop Circles depuis plus de 20 ans et nous a partagé sa passion pour ces dessins, toujours source d’émerveillement et de connaissance. Umberto a développé son approche en tenant compte des aspects tant scientifiques, que quantique et spirituel.

Ainsi, rien n’est fait au hasard, et le nombre d’or et le pentagramme sont des constantes dans la géométrie des Crop Circles. Ces œuvres sont en résonance avec les règles cosmiques universelles de géométrie sacrée. (nombre d’or, suite de Fibonacci, fractales, nombre maîtres, numérologie, alchimie etc…) Nous avons terminé cette conférence par une vibration collective sur le son du Aum avec environ 100 participants : une expérience puissante et mesurable !

Olivia de Raucourt

06 99 08 60 25

Puy de Dôme - Auvergne


 

S'inscrire à la newsletter

Recherche

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de réaliser des statistiques anonymes de visites, vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. En savoir plus